5 Conseils pour un Ramadan réussi bi idniLlah

Nous sommes à l’aube d’un mois que nous attendons tous chaque année impatiemment : ce mois béni de Ramadan qui revêt un tas de bienfaits et de récompenses pour le musulman.
Un mois béni aux opportunités sans pareil que l’on ne doit pas laisser passer.
Un mois représentant à lui seul un des cinq piliers de notre belle religion.
Un mois lié étroitement à la révélation car durant lequel le coran a été descendu comme dans Sa parole Soubhaanahou wa Ta3aala :

« Le mois de Ramadan durant lequel le Coran a été descendu comme guide pour les gens et preuves claires de la bonne direction et du discernement »
Sourate Al Baqara verset 185

Aussi, parmi les particularités de ramadan, durant celui ci, Allah affranchi de l’enfer chaque jour et chaque nuit.

D’après Jabir Ibn Abdillah (qu’Allah les agrée), le Prophète صلى الله عليه وسلَّم  a dit: « Certes Allah a des affranchis à chaque rupture du jeûne et ceci chaque nuit ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1643 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja).

Par ailleurs, La miséricorde d’Allah touchera ceux qui auront jeûné sincèrement le mois de Ramadan, avec conviction que cette obligation est divine et en requérant, en retour, la récompense d’Allâh.

Le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم dit : «Celui qui jeûne le mois de Ramadan avec foi et n’attend que la récompense d’Allah, Allah lui pardonnera ses péchés antérieurs.» (Rapporté par Al Boukhari dans son Sahih n°1901 et Mouslim dans son Sahih n°760)

Cette liste des caractéristiques particulières de ce mois béni est loin d’être exhaustive. Mais elle doit nous rappeler son importance et l’importance de se tenir prêt à aborder ce mois dans les conditions optimales pour sa réussite.

Mais comment préparer le mois de ramadan ? Par La grâce d’Allah j’ai pu assister à une assise de sciences durant laquelle la directrice d’un centre de mémorisation du coran et de cours religieux nous a partagé quelques astuces qu’il me semblait intéressant de partager bi idniLlah.

1- Considère ce ramadan comme ton dernier 

Avant toute chose, اللهم بلغنا رمضان qu’Allah nous accorde à tous d’atteindre ce mois béni.

Rappelons nous que nous ne sommes pas certains de pouvoir même considérer ce ramadan comme notre dernier. En effet, peut être que nous n’aurons même pas l’opportunité d’y assister, qu’Allah nous en préserve.
Ceci étant dit, il faut se conditionner de façon à tout mettre en œuvre pour parfaire le ramadan qui arrive comme si nous n’aurons plus jamais l’occasion de vivre ce mois à nouveau.

Lorsqu’on accueille chez soi un invité prestigieux qui voyage et qui ne reviendra certainement plus jamais dans notre ville, comment prépare-t-on sa visite ? On donne tous les efforts pour que ce moment soit parfait et que cet invité soit enchanté de l’accueil qui lui aura été réservé. Et qu’il se sente honoré.
Il faut agir de même avec cet invité encore plus prestigieux qu’est ce mois béni. L’accueillir d’un accueil exceptionnel en considérant cette visite comme potentiellement la dernière.

2- Faire un bilan des échecs lors des ramadans précédents et en tirer les enseignements

Nous avons tous à l’esprit des ramadans précédents à côté desquels on a eu l’impression de passer sans vraiment en profiter. Et à la veille du 3id, un sentiment de tristesse immense avec une impression d’avoir loupé un truc. Et des regrets derrière de ne pas avoir été à la hauteur cette année.

Considérer ses erreurs comme des leçons pour ne pas les reproduire est un état d’esprit qu’on retrouve souvent actuellement chez les entrepreneurs.
C’est ce qu’on retrouve aussi dans un hadith :

Abou Hourayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلَّم a dit : « Le croyant ne se fait pas piquer deux fois depuis le même endroit. » 
(Authentique. – Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.)

Il s’agit donc ici d’essayer de se remémorer les erreurs commises lors de ces ramadans « ratés » et d’identifier dès à présent les causes qui nous permettront de les éviter cette année. Et de fournir les efforts nécessaires pour absolument contourner les pièges qui nous mèneraient à nouveau vers ces erreurs afin de ne pas risquer de sortir de ce mois béni le cœur rempli de regrets.

3- Se fixer de nouveaux objectifs dès maintenant dans les adorations

On va pas se mentir : ramadan c’est une sorte de grande course, semblable à un long marathon, qui demande effort, constance, endurance et mental d’acier.
Comment peut on imaginer un instant que l’on puisse l’aborder sans un minimum d’entraînement ?
Quel sportif du dimanche va s’inscrire demain à une compétition sportive sans la préparer en amont avec un entraînement rigoureux ?
Et bien pour ramadan c’est exactement pareil.

Le jeûne en lui même, les soirées au tarawih, la lecture quotidienne du coran… nombreuses adorations qui ne sont pas forcément ancrées dans notre quotidien vont venir rythmer ce mois. Et ceci pendant 29 à 30 jours consécutifs. Comment peut on croire, si on ne jeûne jamais le reste de l’année, si on ne fait jamais la prière de nuit, si on n’ouvre que de façon très épisodique notre mushaf, que l’on va intégrer ces nouvelles œuvres tout en étant éprouvé par la faim et la soif sans éprouver de difficulté ou de lassitude ?

Préparons nous donc dès maintenant ! Préparons notre corps aux difficultés du jeûne en s’accrochant aux jeûnes surérogatoires du lundi et du jeudi, ainsi que les jours blancs.
Préparons nos corps aux nuits plus courtes en faisant l’effort ne serait ce que de se lever 30 minutes avant le fajr pour accomplir la prière de nuit en son dernier tiers et invoquer Allah en ce moment où les invocations sont exaucées.
Préparons notre langue à la lecture du Coran de façon assidue en se créant dès maintenant des moments précis chaque jour dédiés à la lecture.

N’hésitons pas à prendre le temps aujourd’hui de consigner dans un tableau toutes ces nouvelles actions qui ne font pas partie de nos habitudes mais qui vont nous aider à préparer ramadan. Et de se tenir à ces objectifs sans relâche.

Car le plus gros risque est de tout donner la première semaine de ramadan, de s’essouffler à la fin de la deuxième, et d’être ko à l’arrivée des 10 dernières nuits qui sont les meilleures de l’année.

4- S’instruire sur ramadan

Une belle façon de bien préparer ramadan est de bien le connaître.
Que ça soit à travers des lectures ou l’écoute de cours audio, il est important que chacun d’entre nous s’instruise sur les règles en matière de jurisprudence au sujet du jeûne obligatoire. Mais en apprendre plus également sur les bienfaits de ce dernier.
C’est aussi le mois du Coran, il est intéressant donc de s’intéresser aux étapes qui ont précédé l’assemblage des versets et des sourates dans un seul et même support nous permettant d’avoir sa retranscription dans nos masaahifs., en préservant La parole d’Allah de toute altération.

Voici deux liens ci-dessous de cours audio articulés autour du jeûne de ramadan.

Cours Audios Ramadan Sheikh Tchalabi

Cours Audios Ramadan La Voie Droite

5- Faire beaucoup de repentir et renouveler son intention avec détermination

Afin de préparer son esprit à accueillir ramadan, tâchons de nous écarter dès maintenant des péchés qui nous éloignent des bonnes œuvres et à nous repentir sincèrement. Tachons de nous en éloigner en ayant la ferme intention de ne pas y retourner et de commencer ce mois béni en ayant déjà tiré un trait sur ces mauvaises actions.
Soyons déterminés et résolus à perfectionner nos adorations durant ramadan pour La face d’Allah Azawajjal Seul et à obtenir Son agrément pour nos efforts et pour nos œuvres.
Repousser notre repentir au début de ramadan représente le risque de commencer notre jeûne sans avoir pu se défaire de ces péchés et cela nuira tellement à nos efforts qu’il n’en restera que des regrets.
En effet parmi les récompenses du jeûne obligatoire, le fait que les petits péchés soient pardonnés mais à condition que l’on s’écarte des grands péchés.

Car d’après Abou Houreyra, le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم dit : «Les cinq prières rituelles, la prière du vendredi jusqu’au vendredi suivant, le jeûne du mois de Ramadân jusqu’au Ramadân suivant, tous ont un effet absolutoire si on évite les péchés majeurs.» (Rapporté par Mouslim (1/125, n° 233) et Ahmad (2/400, 414, 484)).

Bien entendu ces conseils je demande avant tout à Allah de me permettre de les appliquer moi même et je suis la première à me sentir concernée par eux.

Je demande ensuite à Allah de raffermir nos cœurs et de leur permettre d’être dans la meilleure situation possible pour accueillir ce mois béni de la meilleure des façons.

J’espère sincèrement que ces quelques conseils seront bénéfiques au plus grand nombre et demande à Allah la sincérité dans le partage de ces enseignements.

Bint Ahmed 

2 Commentaires sur “5 Conseils pour un Ramadan réussi bi idniLlah

  1. Bertrand says:

    Salam aleykum oukhty,
    Tout d’abord merci pour ses précieux conseils qu’Allah te récompense et te préserve ainsi que ta famille.

  2. Karine Braga Dos Santos Bouarfa says:

    As salamo alyekum wa rahmatulallhi wa barakatuh.
    Merci ma sœur pour ses précieux conseils
    Qu’Allah te récompense Amine Amine Ajmahine 🤲🤲🤲
    Que Allah nous guide et nous permettent d’atteindre ce nouveau ramadan 2024 et beaucoup d’autres Amine Amine Ajmahine.
    Que Allah fructifie votre commerce Amine 🤲🤲🤲

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *